Logo Axmann
Tél. 01 60 54 69 80

Comment bien choisir son échafaudage fixe ?

L’ échafaudage fixe est l’outil indispensable pour tous travaux de construction ou de rénovation. Utilisés depuis des siècles, les échafaudages permettent d’offrir une grande stabilité nécessaire pour effectuer des travaux en hauteur importants. De par son utilisation en matière de levage et de manutention de matériaux lourds, les échafaudages sont soumis à différentes classes de charge et normes.

Dans cet article, nous nous attarderons sur les échafaudages fixes. Vous pourrez retrouver nos conseils sur les échafaudages roulants dans un prochain sujet. Découvrons donc ensemble les différents types d’échafaudage fixe. Et suivez nos conseils pour bien choisir votre équipement en fonction des travaux à réaliser.

Les différentes classes d’échafaudages fixes

La première étape pour un professionnel lorsqu’il aborde un chantier est de prévoir les outils les mieux adaptés à ses matériaux et à la nature de ses travaux. Quelle va-être la surface de travail nécessaire ? Faut-il entreposer un outillage ou des matériaux ? Quel est le volume du type de stockage ?… Les questions à se poser sont nombreuses et des réponses que vous apporterez découleront le choix de votre matériel.

Les échafaudages sont répartis en différentes classes. Ces classes sont déterminées en fonction du poids du matériel et donc en fonction de la charge autorisée au mètre carré. Plus la classe est élevée, plus la charge autorisée est importante mais plus le coût du matériel augmente. Au total, il existe six classes différentes que nous allons détailler ci-dessous :

Les charges admissibles autorisées

En France et désormais au niveau européen, c’est la norme NF EN 12811 qui fixe la classification des échafaudages. Chaque classe possède une charge admissible et se destine à un type de travaux.

Classe 1 :
Charge admissible de 75kg/m².
Les échafaudages de classe 1 servent aux tâches de contrôle et pour les travaux effectués avec des outils légers.

Classe 2 :
Charge admissible de 150kg/m².
La classe 2 est utile aux travaux d’inspection, de peinture, de ravalement et d’étanchéité.

Classe 3 :
Charge admissible de 200kg/m².
Cette classe sert aux travaux d’inspection et d’opération n’impliquant pas le stockage de matériel, sauf celui immédiatement utilisé.

Classe 4 :
Charge admissible de 300kg/m².
Les entreprises du BTP l’utilisent pour les travaux de briquetage, bétonnage et plâtrage.

Classe 5 :
Charge admissible de 450kg/m².
Le matériel de classe 5 s’avère utile aux travaux de maçonnerie.

Classe 6 :
Charge admissible de 600kg/m².
Cette classe permet d’effectuer des chantiers de maçonnerie lourde et de charpente. Les travaux s’accompagnent alors d’importants stockages de matériaux.

Chez Axmann, nos produits sont tous adaptés aux échafaudages jusque la  classe 6.

Découvrez nos raccords et colliers.

Notez également qu’il faut impérativement distribuer les charges de manière uniforme. Et ensuite les répartir sur 1,5 niveau de planchers chargés, c’est-à-dire un niveau chargé à 100 % et le second directement inférieur ou supérieur à 50 %.

Stock
Stock disponible
pour la majorité de nos articles
Livraison
Envoi sous 24h
et le jour même pour toute commande avant 10h30
Confection
Service sur mesure
conception, fabrication et personnalisation